Réservez pour la soirée d'ouverture et le Dîner du festival - envoyez nous un email : info@festilitt.com 

Information...

Promenade 

littéraire

Dimanche 22 Oct 10h00

Cette année, nous vous propo- sons une nouvelle animation qui vous permettra de prendre le temps de fureter dans le village, dans les coins et les re- coins proposés par Festilitt 

Voir plus >

Soirée d'ouverture 

Vendredi 20 Oct 19h00

Nous vous invitons à un moment convivial autour d’un buffet-dînatoire, offert pour donner le « coup d’envoi » à la 5ème édition de Festilitt.     Voir plus >

le festival littéraire de Parisot


Colette Berthès est née à Septfonds. Elle partage aujourd’hui sa vie entre le Moyen-Orient, Paris et le Tarn-et-Garonne. Après ses études en langues orientales, elle effectue un voyage en Jordanie au cours duquel elle rencontre Ismail Nimer. De retour en France, elle exerce de nombreux métiers, toujours accompagnés d’un militantisme associatif. En effet, Colette Berthès est à l’origine de la création d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile à Monclar de Quercy ainsi que de l’organisation Lutte pour la Justice, militant pour l’abolition de la peine de mort aux Etats-Unis. Elle a également dirigé le comité de soutien à Odell Barnes, exécuté en mars 2000. Enfin, elle fait partie de France Palestine désirant une paix durable au Moyen-Orient. 

Son dernier livre, La petite fille aux ballons, a été publié en 2016 aux éditions Riveneuve. On y suit l’enquête de Leïla, une femme palestinienne, sur ce qui aurait amené sa fille Amal, jeune avocate, à devenir kamikaze à Jérusalem. Ce récit à la protagoniste forte et digne est également une occasion de comprendre le présent, mais également le passé, du conflit israélo-palestinien. 

Extrait :"Je me sens coupable de n’avoir pu empêcher son acte et de cet acte, je ne tire aucune gloire ; je suis sûre qu’aucune mère de martyr tué lors d’un attentat suicide ne peut accepter la mort horrible de son enfant. Ces femmes mentent quand elles se montrent glorieuses devant les caméras de télévision… mais sans doute que ce mensonge est tout ce qu’elles possèdent pour rester fidèles à l’amour qu’elles portent à leur enfant ?"

L’auteure rend parfaitement cette vie courante palestinienne dans son intimité et sa quotidienneté. Cette plongée auprès des gens modestes permet l’évocation des nourritures de ce pays, du café amer, du thé trop sucré, des vêtements de fête, mais Laïla va aussi découvrir la complexité des organisations politiques qui font l’histoire de la Palestine. Le désespoir de la jeune génération qui étouffe dans un pays cadenassé et dans une société à la fois moderne et traditionnaliste est aussi bien présent. Chacun-e cherche, à sa manière, à échapper à un avenir bouché. » Françoise Dumont, présidente de la LDH​

Vente de livres 

Les livres d'auteurs seront mis à la vente à la fin de chaque conférence et vous pourrez les faire dédicacer.
Vous pourrez aussi acheter une sélection de livres de nos écrivains tout le week end, à la Mairie.

Voir plus >

20, 21 & 22 Octobre 2017


Colette Berhès

Dimanche 22 Octobre 2017

 
14h30 – Médiathèque

​​​​Dîner du festival

Continuez vos discussions avec les auteurs et découvrez derrière les livres les personnages des romans.

Voir plus>

Festilitt

Copyright Festilitt 2017