Pascal Dessaint partage sa vie entre le nord de la France où il est né en 1964 dans une famille ouvrière et Toulouse où il vit aujourd’hui. Il publie son premier roman en 1992. Dans un premier temps, centrées autour de Toulouse et de sa région, ses œuvres amorcent avec "Cruelles natures", un retour vers sa terre nordique natale qui est depuis le cadre régulier de ses écrits. Ses romans ont été récompensés par plusieurs prix importants dont le Grand Prix de la littérature policière, le Grand Prix du roman noir français du Festival de Cognac et le Prix Mystère de la Critique qu’il a reçu deux fois. Son dernier roman « Le chemin s’arrêtera là » a reçu les prix Jean Amila-Meckert et Sang d’encre 2015

Pascal Dessaint écrit des romans noirs. «C’est l’un des meilleurs stylistes du genre ». Le roman noir tient toujours compte du milieu, de l’environnement, de situations réelles ; ce sont de vraies découvertes d’une ville, d’un milieu, d’une culture.

Dans son dernier roman « Le chemin s’arrêtera là » Pascal Dessaint nous emmène sur le littoral désolé d’un Nord qui n’en finit pas de se désindustrialiser, le long d’une portion de digue sur laquelle, entre friches industrielles, centrale nucléaire et vieux blockhaus, évoluent une galerie de personnages en perdition.

« Mais qui sont ces laissés-pour-compte de notre époque, qui semblent camper dans un temps suspendu ? Des êtres qui, derrière l’apparence de normalité qu’ils essayent de préserver, ont été broyés ou souillés, à l’image du pays qu’ils habitent, marqué par les stigmates d’une industrie lourde moribonde et d’une nature qui reprend ses droits, de plus en plus inquiétante ». Le dernier roman de Pascal Dessaint est un livre qui ne s’oublie pas.

 

Lors de ce 4ème festival nous vous proposons une rencontre avec Pascal Dessaint  autour de son ouvrage "Le chemin s'arrêtera là" paru aux éditions Rivages.

Pascal Dessaint

Le chemin s’arrêtera là

Dimanche 15h00

Médiathèque